Halte spi du mardi

Publié le par mcarabas

Nous sommes entrés dans le temps de l'Avent, ce temps d'attente qui nous conduit à Noël...
Nous vous proposons pour les 4 haltes spirituelles de nos blogs (Aleth, Sophie,Marguerite et moué) de prendre le temps de méditer sur l'Evangile du dimanche précédent, de rappeler les symboles des traditions et de bricoler, cuisiner etc !

****

Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 24,37-44.

L'avènement du Fils de l'homme ressemblera à ce qui s'est passé à l'époque de Noé.
A cette époque, avant le déluge, on mangeait, on buvait, on se mariait, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche.
Les gens ne se sont doutés de rien, jusqu'au déluge qui les a tous engloutis : tel sera aussi l'avènement du Fils de l'homme.
Deux hommes seront aux champs : l'un est pris, l'autre laissé.
Deux femmes seront au moulin : l'une est prise, l'autre laissée.
Veillez donc, car vous ne connaissez pas le jour où votre Seigneur viendra.
Vous le savez bien : si le maître de maison avait su à quelle heure de la nuit le voleur viendrait, il aurait veillé et n'aurait pas laissé percer le mur de sa maison.
Tenez-vous donc prêts, vous aussi : c'est à l'heure où vous n'y penserez pas que le Fils de l'homme viendra.


Méditation :


Le Seigneur soit avec vous !


L'attitude religieuse fondamentale, ce n'est pas seulement d'accueillir Dieu, qui vient à nous, c'est de servir les pauvres, qui sontà son image, c'est de révéler et de défendre la dignité de tout enfant  de Dieu, à commencer par ceux qui sont mérpisés et rejetés par la société. Bref, de choisir de croire en Dieu n'est pas seulement une forme d'expérience religieuse. C'est une source d'engagement dans la société. Il s'agit de l'engagement de Dieu lui-même dont nous sommes constitués témoins et serviteurs. On ne peut pas apprendre à croire en Dieu sans apprendre à AIMER.
Car Dieu a tant aimé le monde qu'Il a donné son Fils unique que tout homme qui croit en lui  ne soit pas perdu, mais qu'il ait la vie éternelle! (st Jean-3-16)


Monseigneur Claude Dangens


*******
Traditions

La couronne de l’Avent est née au 16ème siècle en Allemagne pour préparer les chrétiens à la grande fête de Noël qui allait venir. Utilisée au sein des familles, la couronne est un cercle qui rappelle que le temps des fêtes revient chaque année. Il symbolise aussi que Jésus va revenir, que l’Avent n’est donc pas seulement l’attente avant Noël, mais aussi bien l’attente du Retour du Christ. La couleur verte de la couronne, celle du sapin ou du pin, signifie la vie éternelle et l’espérance. Comme ces arbres qui restent verts toute l’année, nous pouvons toujours faire confiance à Dieu. Sur la couronne, il y a quatre bougies. Dimanche après dimanche, chacune d’entre elles est allumée. Plus la fête approche, plus il y a de lumières. Cela nous rappelle que Jésus est la Lumière du monde.


Nous vous proposons donc de réaliser votre couronne!
différents liens pour vous donner des idées :
tête à modeler
une autre en pâte à sel ici


dessin_1
cliquez pour aggrandir

dessin trouvé ici

Et pour une couronne  complètement gourmande, c'est sur ce blog, ICI


Publié dans Magnificat

Commenter cet article

Ervalena 04/12/2007 23:37

C'est originale t rare d'intercaler activités créatrices et spirituelles. je pense à ces enfants qui ont perdu leur maman. Ca ne devrait pas exister... Trop dur!

Filoufor 4 04/12/2007 13:57

Je viens d'apprendre ce matin qu'un petit camarade de la classe de ma dernière (PS) vient de perdre très brutalement sa maman. Prions pour cette famille, ses si jeunes enfants (3ans et 10ans).

Nath46 04/12/2007 09:26

Merci, je fais des copier/coller pour ma vitrine de l'Avent à l'école, nous mettons aussi des coloriages à disposition des enfants, celui-ci pourrait être bien...