Halte spi du mardi

Publié le par mcarabas

En ce mois d'octobre, en union avec La mère l'oie, Vertlehaut, et Loga un petit peu d'histoire pour savoir pourquoi nous sommes dans le mois du Rosaire!! Si cela peut nous aider à réciter ces disaines qui font tant plasir à La Très Sainte Vierge Marie...

vielletursandominique

saint Dominique

En action de grâces de la décisive victoire remportée à Lépante par la flotte chrétienne sur la flotte turque, le premier dimanche d'octobre 1571, le saint Pape Pie V institua une fête annuelle sous le titre de Sainte Marie de la Victoire; mais peu après, le Pape Grégoire XII changea le nom de cette fête en celui de Notre-Dame-du-Rosaire.

Le Rosaire avait été institué par saint Dominique au commencement du XIIIe siècle. Par le zèle des Papes, et aussi par les fruits abondants qu'il produisait dans l'église, il devenait de plus en plus populaire. Au XVe siècle, le bienheureux Alain de La Roche, Dominicain, fut suscité par Marie pour raviver cette dévotion si excellente.

Plus tard, dans les premières années du XVIIIe siècle, parut un homme extraordinaire appelé à bon droit le Dominique des temps modernes, et qui fut le grand propagateur, l'apôtre de la dévotion au saint Rosaire; c'est saint Louis-Marie Grignion de Montfort. Depuis saint Dominique, il n'y a pas eu d'homme plus zélé que ce grand missionnaire pour l'établissement de la confrérie du Rosaire: il l'érigeait dans tous les lieux où elle ne l'était pas; c'est le moyen qu'il jugeait le plus puissant pour établir le règne de Dieu dans les âmes. Il composa lui-même une méthode de réciter le Rosaire, qui est restée la meilleure entre toutes, la plus facile à retenir, la plus instructive et la plus pieuse. L'Apôtre de l'Ouest récitait tous les jours son Rosaire en entier, suivant sa méthode, et le faisait de même réciter publiquement tous les jours dans ses missions, et il a fait un point de règle à ses disciples de suivre son exemple.

Par son Rosaire quotidien, Montfort convertissait les plus grands pécheurs et les faisait persévérer dans la grâce et la ferveur de leur conversion; il pouvait dire: "Personne ne m'a résisté une fois que j'ai pu lui mettre la main au collet avec mon Rosaire!" Il avait mille industries pour propager et faire aimer le Rosaire: là, c'étaient quinze bannières représentant les quinze mystères du Rosaire; ailleurs, d'immenses Rosaires qu'on récitait en marchant, dans les églises ou autour des églises, à la manière du chemin de la Croix. Il exaltait le Rosaire dans ses cantiques; un tonnerre de voix répondait à la sienne, et tous les échos répétaient, de colline en colline, les gloires de cette dévotion bénie.
Son oeuvre a continué après lui; c'est le Rosaire à la main que la Vendée, en 1793, a défendu ses foyers et ses autels; c'est aussi le Rosaire ou le chapelet à la main que les populations chrétiennes paraissent dans toutes les cérémonies religieuses.

Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'année, Tours, Mame, 1950.

Je vous salue Marie pleine de grâces,

le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes

et Jésus, le fruit de vos entrailles est béni.

Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs,

maintenant et à l'heure de notre mort.

ainsi soit-il


Publié dans Magnificat

Commenter cet article

Ervalena 15/10/2007 00:04

De retour de la Rochelle et l'Ile de Ré, j'ai une petite pensée pour toi... Ca WE j'ai vu beaucoup de clochers dressés vers le Ciel, haltes spi du Voyageur à leur façon!!!!

capucine 10/10/2007 15:41

Pour remercier pour notre petit miracle et pour avoir la force de témoigner aussi ...

maman de sixtine 10/10/2007 08:48

merci pour cet historiquedes prières pour Léonard

nathetvoila 10/10/2007 05:35

chère marquise, j'errai dans les méandres bloguesques et sans but... je me suis dit : tiens ! allons voir si la marquise aujourd'hui est exquise... et là ! comme par enchantement... euh non coup de la Providence, Halte spi! tiens-tiens ! nathetvoilà, me dis-je, n'est-ce pas que notre Carabas te remet à ta place !! va prendre un BON bouquin et médite-bien ! plus rien d'intéressant ! nan-nan ! sur la toile ce soir pour toi !! à la saint denis, va-te mettre au lit !! je déconnecte ! promis !!

3pom' 09/10/2007 22:38

Pour une amie qui vient de perdre son mari.Et pour rendre grâce de tout ce que le Seigneur nous donne!En union avec vous!Merci pour ce post!A tout'!Bisouchoucailloutoudoux!