halte spi du mardi

Publié le par carabas

En union avec dans les marais et la mère l'oie, voici la halte spi d'aujourd'hui.
Vos intentions de prières sont toujorus les bienvenues, même si nous ne le mentionnons pas à chaque fois....


Méditation à partir de l’enseignement de la Famille Missionnaire de Notre-Dame http://www.fmnd.org/ pour le mois d’avril 2008 : PARTICIPONS D’UN CŒUR ARDENT ET ZÉLÉ A LA MISSION APOSTOLIQUE DES APÔTRES ET SOYONS LES TÉMOINS DE JÉSUS RESSUSCITÉ.

Seigneur Jésus, apprenez-nous à être généreux, à vous servir comme vous le méritez, à donner sans compter, à combattre sans souci des blessures, à travailler sans chercher de repos, à nous dépenser sans attendre d’autre récompense que celle de savoir que nous faisons votre sainte volonté.


La prière Scoute peut aussi être la prière de tout chrétien et nous rappelle que nous devons sans cesse porter en nous la charité et la joie en ces temps où beaucoup souffrent, connaissent des difficultés croissantes tant sur le plan matériel que psychologique. La joie pascale doit nous habiter. Elle doit accompagner notre témoignage. Mais cette joie n’est pas une joie superficielle. Elle est la joie qui habitait le cœur de la Sainte Vierge, des Apôtres et des Saintes Femmes, et qui provenait de leur rencontre avec Jésus ressuscité, quelques heures après les tragiques événements de la Passion. La joie pascale ne pouvait pas faire oublier le Jeudi Saint et encore moins le Vendredi Saint ! Si nous annonçons la Résurrection de Jésus en écartant la Croix et la Passion, nous ne témoignerions pas de la vraie joie pascale parce parce que nous ignorerions la Rédemption accomplie par Jésus Rédempteur. La joie pascale était déjà implicitement présente dans le « magnificat » de la Sainte Vierge, qui exultait en Dieu son Sauveur. Annoncer la joie pascale, c’est donc annoncer la mort rédemptrice de Jésus pour l’expiation de nos péchés, sa Résurrection pour notre justification et le don de l’Esprit Saint pour notre sanctification. Que la Sainte Vierge, en ce temps pascal, nous aide à témoigner de la vraie joie pascale qui n’oublie pas la Passion, qui demeure profondément gravée dans son Cœur immaculé et douloureux ! Ainsi nous pourrons mieux comprendre ceux qui sont dans la peine, et nous pourrons mieux les aimer.

Voici quelques pistes pour progresser dans la mission et le témoignage par des choses simples :

Moins dire : « je n’ai pas le temps » et ne plus dire : « je n’ai pas le temps de faire ma prière ». Choisir un effort pour «gagner du temps» et ne «pas perdre son temps».

Que dois-je améliorer dans mon hygiène de vie ? Suis-je stressé ? Pas assez à l’écoute ?

Ai-je le souci de ne pas donner de mauvais exemples aux autres ?

Comment être moins timide pour être témoins de la vérité sans avoir peur de déplaire ?


Publié dans Magnificat

Commenter cet article

Pacroulette 22/04/2008 19:21

et dire qu'on reçoit la consigne spi des FMND tous les mois et que j'en lis une sur 10! Mea culpa!!!

pimprenelle 22/04/2008 14:33

merci...cela donne du courage....Fille ainee qui est cheftaine ici (une troupe de louvettes d europe), et a qui j ai fait lire ton poste, a ete touche...merci donc de nous rappeller l'essentiel et de nous le faire partager....nous pensons tres fort a une amie que nous avons perdu ici il y a quelques mois et qui laisse deux enfants et un mari desesperes...pim

mad 22/04/2008 10:36

Pour un jeune père de famille hospitalisé, et pour sa femme et leurs 4 petits bouts.

carabas 22/04/2008 12:47


en UP....


Lady Grey 22/04/2008 09:45

Merci pour cette prière scoute... toujours aussi belle et toujours d'actualité!! (depuis septembre, nous sommes engagés dans un groupe scout, après quelques années de pause!)Pour tanguy, qui veille sur sa famille depuis quelques jours, après une terible maladie!!

Anne R. 22/04/2008 09:40

Merci pour cette méditation-examen de conscience... Rien  ne sert de courir en effet... Où se trouve notre essentiel ?...