halte spi du mardi

Publié le

Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc 6,12-19.

En ces jours-là, Jésus s'en alla dans la montagne pour prier, et il passa la nuit à prier Dieu. Le jour venu, il appela ses disciples, en choisit douze, et leur donna le nom d'Apôtres : Simon, auquel il donna le nom de Pierre, André son frère, Jacques, Jean, Philippe, Barthélemy, Matthieu, Thomas, Jacques fils d'Alphée, Simon appelé le Zélote, Jude fils de Jacques, et Judas Iscariote, celui qui fut le traître. Jésus descendit de la montagne avec les douze Apôtres et s'arrêta dans la plaine. Il y avait là un grand nombre de ses disciples, et une foule de gens venus de toute la Judée, de Jérusalem, et du littoral de Tyr et de Sidon, qui étaient venus l'entendre et se faire guérir de leurs maladies. Ceux qui étaient tourmentés par des esprits mauvais en étaient délivrés. Et toute la foule cherchait à le toucher, parce qu'une force sortait de lui et les guérissait tous.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris





Commentaire du jour :

Bienheureuse Teresa de Calcutta (1910-1997), fondatrice des Soeurs Missionnaires de la Charité
Something Beautiful for God (trad. La Joie du don, p.64)

« Il passa la nuit à prier Dieu. Le jour venu il appela ses disciples et en choisit douze »


      Je crois que nos soeurs ont reçu cette communication de la joie que l'on perçoit chez beaucoup de religieux qui sans réserve se sont donnés à Dieu. Notre oeuvre n'est que l'expression de notre amour pour Dieu. Cet amour a besoin de quelqu'un pour le recevoir, et c'est ainsi que les gens que nous rencontrons nous donnent le moyen de l'exprimer.

      Nous avons besoin de trouver Dieu, et ce n'est ni dans l'agitation ni dans le bruit que nous le pourrons. Dieu est l'ami du silence. Dans quel silence croissent les arbres, les fleurs et l'herbe ! Dans quel silence se meuvent les étoiles, la lune et le soleil ! N'est-ce pas notre mission de donner Dieu aux pauvres des taudis ? Non pas un Dieu mort, mais un Dieu vivant et aimant. Plus nous recevons dans la prière silencieuse, plus nous pouvons donner dans notre vie active. Nous avons besoin de silence pour être capables de toucher les âmes. L'essentiel n'est pas ce que nous disons, mais ce que Dieu nous dit et dit à travers nous. Toutes nos paroles seront vaines tant qu'elles ne viendront pas du plus intime, les paroles qui ne transmettent pas la lumière du Christ accroissent les ténèbres.

      Notre progrès dans la sainteté dépend de Dieu et de nous-mêmes, de la grâce de Dieu et de notre volonté d'être saints. Il nous faut prendre l'engagement vital d'atteindre la sainteté. « Je veux être un saint » signifie : je veux me détacher de tout ce qui n'est pas Dieu, je veux dépouiller mon coeur de toutes choses créées, je veux vivre dans la pauvreté et dans le détachement, je veux renoncer à ma volonté, à mes penchants, à mes caprices et à mes goûts, et me faire le serviteur docile de la volonté de Dieu.

sources EAQ

Publié dans Magnificat

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Rébecca 18/09/2008 14:30

Merci pour ce partage. C'est encourageant de pouvoir partager sa foi. Lire la Bible me renouvèle. ça me fait penser que je l'ai un peu délaisser ces derniers jours... Je vais profiter de ce petit moment de répit dans cet après-midi pour la lire un peu. Bonne journée

ecclesiolarozeli 09/09/2008 17:26

désolée de n'avoir pas pu te répondre plus tôt, je l'ai posté moi aussi. à très bientôt

Valérie 09/09/2008 16:04

Merci pour cette halte bienfaisante !

dadame 09/09/2008 15:21

merci de recommencer, d'ordinaire je ne mets jamais de commentaire, mais là je trouve que c'est tellement adapté à la rentrée...merci!

la fée verte 09/09/2008 14:23

merci de recommencer ;esmédit' du mardi! Ca commençait à me manquer!!

09/09/2008 14:58


oui il était temps!!!!