comme l'ajonc....

Publié le

je sais qu'il ne faut pas pleurer, que ça ne sert à rien, que ça ne fait revenir personne.
mais c'est comme ça. Tout monte comme une vague et déferle en pluie sur le visage.
je sais qu'il ne faut pas pleurer, mais ça apaise le coeur à défaut de consoler l'âme.
on se sent toujours fort, on se dit que c'est la vie, qu'un jour son tour arrive... qu'on y passera aussi.
Encore un des nôtres de parti au Ciel rejoindre sa famille et ses amis. Encore un....
Ils en auront des choses à se raconter et je les entends  déjà rire à esprits déployés, eux dont l'Humour se pratiquait comme la religion.
J'imagine aussi son âme transfigurée de joie de voir enfin son père et l'un de ses frères que la faucheuse l'empêcha d'aimer à peine né.
Une supplique monte, pour que le Ciel s'ouvre et accueille notre bon oncle, pour qu'une pluie de grâces inondes les coeurs boulversés resté ici.
je sais qu'il ne faut pas pleurer, même si on trouve que c'est trop tôt de partir comme ça, que ce n'était pas le moment et surtout, que ça commence à faire bien, qu'on en a déjà laissé partir assez comme ça en 5 ans.... que le dernier date de l'été, il y a deux mois jour pour jour....

que les silences et les absences prennent de plus en plus de place dans le bruit de la Vie et que s'est loin d'être fini.


In memoriam.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article