j'entre dans une pièce sombre

Publié le

afin de dégoter une tenue de sport. Je dois démontrer aux personnes de la pièce d'où je viens comment est née ma vocation pour la kinésithérapie. Je trouve cela  tout de même étrange, je ne me souviens pas avoir suivi cette voie.

Pour ce, il me faudra courir avec un tabouret à la main et  sauter par dessus un fil en faisant les ciseaux, d'où la nécessité d'une tenue plus décontracte. Logique, non?
En plus, il y a dans l'assistance cette femme kiné qui me tortura enfant de nombreuses heures, et qui fit étonnement éveiller en moi le désir de faire le même métier. Je ressens un pression énorme sur mes épaules, je ne dois pas me prendre les pieds dans le fil. L'angoisse monte, réussirai-je à surmonter l'obstacle?

J'appuie machinalement sur le bouton d'un téléphone afin d'écouter la radio. Je cherche désespérément une lampe en état de marche pour y voir plus clair, c'est pénible de chercher les choses à tâtons.

Je me laisse prendre par le fil de la discussion qui anime le poste. Un écran se déploit devant mes yeux . Je me retrouve dans le studio d'enregistrement de France Inter, face à quatre personnes d'un âge avancé, à l'air bigrement sérieux. L'un d'eux , Weber, est présenté par l'animateur et me rappelle l'auteur de cassettes de chants scouts..... il énonce clairement le sujet du débat avec beaucoup d'emphase  :

les règlements des camps scouts unitaire de France, dans l'Evangile.

ce qui me laisse pantois. Je me dis qu'ils ne savent plus quoi inventer pour occuper les ondes ......

Là dessus, je me réveille en riant.

Une chose est certaine, je ferais le bonheur d'un psy.

où comment la minute de futilité semble muter en minute de folie...mais il ne faut pas se fier aux apparences, je suis vraiment une personne saine de corps et d'esprit!
vous en êtes convaincue maintenant.
Je vous laisse, l'émission n'est pas finie et il faut absolument que je trouve un tabouret.

Commenter cet article

Cécile 18/02/2009 21:49

Et sinon, tu as la lumière dans toutes les pièces ?Je ne me souviens jamais de mes rêves... sauf quand je tombe amoureuse... han ??!! c'est plus grave que toi ? non ?

carabas 19/02/2009 10:56


oui, dans l'autre, c'était la nuit, mais les lumières brillaients...
Ce qui est terrible, ce sont les fois où la vue est brouillée, ou bien quand on ne parvient pas à ouvrir les yeux, comme si les paupières étaient trop lourdes....ou quand on voudrait courir et que
les muscles ne répondent plus....
J'ai passé des années à courir la nuit, je me réveillais épuisée le matin.......


Mme Samovar 18/02/2009 12:17

Moi j'ai deux vieux bouquins sur évangile et loi scoute....ah, c'est pas le sujet , ok.J'attends ton petit coup de fil.

laure 18/02/2009 17:06


hahahaha
je te "mail"...


Amandine La Lutine 18/02/2009 11:12

Muhahahha...j'adore! mes rêves aussi sont délirants... et c'est bien plus marrant! :) Bon, alors, ces règlements SUF dans l'Evangile, ça donne quoi? ;)

marion 18/02/2009 08:20

Et si c'était prémonitoire ?...un jour, j'entendrai peut-être sur les ondes hertziennes, une marquise un peu délurée, ancienne kiné, vient nous parler de ... ;-)

carabas 18/02/2009 17:07


gloups, mais  j'ai pas envie de devenir kiné, moi!!!!! on dira que ça sera un 1er avril!

je crois que j'ai eu l'idée stupide de repenser à l'époque où j'étais en primaire et j'avais des séances deux fois par semaine pour mon dos.... avec un kiné qui me faisait peur et mal!!!


Leocadie 18/02/2009 00:25

Continue tu vas finir par écrire un livre complet!