halte spi du mardi

Publié le par carabas


Je ne sais pas pourquoi la souffrance,
mais je sais par qui elle devient Vie.

Je ne sais pas pourquoi cette souffrance qui nous fait crier,
mais je sais par qui elle est apaisée.

Je ne sais pas pourquoi cette souffrance qui nous met en larmes,
mais je sais par qui elles sont séchées.

Je ne sais pas pourquoi cette souffrance inutile et injuste,
mais je sais par qui  elle est valorisée.

Je ne sais pas pourquoi cette souffrance qui s'abat et qui s'acharne sur des hommes,
des femmes, des jeunes enfants,
mais je sais par qui elle nous rapproche les uns des autres et resserre nos liens.

Je ne sais pas pourquoi malgré cette souffrance, on se relève, on s'organise, on lutte,
mais je sais par qui on y arrive.

Je ne sais pas pourquoi la souffrance, mais je le sais :

Toi Christ tu es là!

Et nous tenons debout, enracinés dans l'Espérance !


anonyme

Publié dans Magnificat

Commenter cet article

Sylvie 28/04/2009 20:57

Merci pour ce beau texte. A garder et à méditer souvent........

Agapè 28/04/2009 19:31

merci pour cette belle prière!

Agapè 28/04/2009 19:31

merci pour cette belle prière!

Véronique 28/04/2009 18:02

Merci pour ce texte. Je passe souvent le mardi (les autres jours aussi !) et ce texte trouve un écho particulier aujourd'hui...(je viens de faire une deuxième fausse couche et j'ai beaucoup de mal à l'accepter !) Merci donc

astridmarie 28/04/2009 17:10

Merci........et c'est vrai que ce n'est que douceur que de se savoir épaulée