40 jours....

Publié le par mcarabas

drelin drelin.... l'heure de l'entrée en Carême (signifie "quarantième jour avant Pâque") sonne pour les catholiques....

Aujourd'hui, mercredi des Cendres...


petite explication chippée sur un site diocésin

Origine et histoire du mercredi des cendres et du rite des cendres

Le geste de l'imposition des cendres est hérité de la tradition juive comme démarche de conversion. C'est le même mot hébreu qui se traduit par cendre et par poussière. Chez les juifs, mettre des cendres sur sa tête était un témoignage de tristesse, de pénitence et de deuil.

Dès le III ème - IV ème siècle, l'Église imposait les cendres sur la tête des pénitents publics après avoir entendu la confession publique de leur faute, puis elle les chassait de la messe jusqu'à leur réintégration le Jeudi saint.  L'imposition des cendres se fait le mercredi depuis que le pape St Grégoire le grand (fin du VIème siècle)  décida de rajouter 4 jours au carême pour tenir les quarante jours de jeûne en dehors des dimanches.

Lors que la pénitence publique tomba en désuétude au Xème siècle, les fidèles demandèrent à recevoir les cendres de la même façon pour marquer le début d'une démarche de conversion. Au XIV ème siècle la réception des cendres par tous les fidèles est universelle dans l'Église d'occident. Elle ne se fait pas dans l'Église orthodoxe. 
Nota, Jésus est resté 40 jours dans le désert....

Célébration : office des cendres, imposition des cendres

Les cendres que l'on utilise pour la célébration sont faites en brûlant les rameaux bénis au Dimanche des rameaux de l'année précédente. Dans certaines paroisses, on débute le rite des cendres en brûlant un vieux rameau desséché. Le feu qui brûle le rameau suggère le feu de l'amour qui doit réduire en cendre tout ce qui est péché.

Après l'homélie, le prêtre bénit les cendres et, s'il le juge bon, il les asperge d'eau bénite. Puis, il impose les cendres sur le front de ceux qui s'approchent de lui en disant

"Souviens toi que tu es poussière et que tu retourneras en poussière".

Le rite des cendres est un geste symbolique riche de significations. Il nous rappelle d'une part notre condition humaine : sur cette terre nous ne sommes que de passage. D'autre part, il exprime que nous sommes pécheurs, appelés à nous convertir et à distinguer dans notre vie ce qui est important et ce qui n'est que cendre et poussière.

Que ce temps nous aide concrètement à rendre notre Foi vivante.
Bon chemin de Carême....

Oui, je me lèverai et j'irai vers mon Père.

Vers toi, Seigneur, j'élève mon âme ;
je me confie en toi, mon espoir.
Vois mon malheur, regarde ma peine :
tous mes péchés, pardonne-les moi.
Mon cœur a dit : Je cherche ta face ;
entends mon cri, pitié, réponds-moi.
Vers toi, Seigneur, je crie et j'appelle :
ne sois pas sourd, ô toi mon Rocher.
Guéris mon cœur et guéris mon âme,
car j'ai péché envers ton amour.
Pitié pour moi, ô Dieu de tendresse,
purifie-moi de tous mes péchés.
Reviens vers nous malgré nos offenses,
prends en pitié, Seigneur, tes enfants.
Rends-moi la joie de la délivrance,
ouvre mes lèvres pour te chanter.
Tu es ma joie, tu es mon refuge,
tous les cœurs droits loueront le Seigneur.
Mon cœur te chante, mon cœur exulte,
je te bénis pour l'éternité

Publié dans Magnificat

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

25/02/2007 22:21

Juste un petit rectificatif: la carême n'est pas exclusivement catholique...Merci de ces explications. Bon carême à toi et à ta famille.

pacou 22/02/2007 09:01

Bonne route vers Pâques ....nous l'entamons aussi dans la joie et la bonne humeur!

Elisabeth 21/02/2007 21:04

Pour cause d'immobilisation cette année (!), je me suis inscrite à la retraite de Notre-Dame du Web. Je te tiens au courant de la suite.

marmance 21/02/2007 19:37

Saint Carême à toi et ta famille!

maman de sixtine 21/02/2007 18:52

merci !!bises de Toulouse