halte spi du mardi

Publié le


En union avec Anne-Laure,

 

 

Préparons nos coeurs

 

 

Il n’est pas toujours facile de se préparer spirituellement à Noël, sans se laisser envahir par les préoccupations mtérielles.

 

Noël n’est pas une fête comme les autres : plus encore que Pâques, ou d’autres fêtes du calendrier liturgique, elle donne lieu à des réjouissances familiales, avec tout ce que cela comporte de repas, de cadeaux échangés et de traditions multiples qui sont - ou devraient être – comme le prolongement de la joie de l’Incarnation.

 

Mais plus que toute autre, la fête de Noël été largement récupérée par la société de consommation, et sciemment détournée de sa signification originelle [...].

 

Du coup l’avent n’est pas un temps liturgique très facile à vivre. Nous risquons toujours, en effet, d’osciller entre deux tentations : soit nous laisser accaparer par les tâches matérielles, en essayant vaille que vaille d’y aménager une place pour Dieu ; soit de rejeter la dimension charnelle de la fête, en réduisant à leur plus simple expression repas et autres réjouissances, pour rester centrer sur l’essentiel.

 

Dans le premier cas, c’est un peu comme si nous vivions coupés en deux : chrétiens à la Messe ou au moment de la prière, païens le reste du temps ; dans le second, nous marquons notre volonté de donner toute la place au Seigneur, ce qui est juste, mais en oubliant que pour les enfants (et pas seulement eux !) il est très important que les fêtes religieuses se déclinent dans toutes les dimensions de la vie.

[...]

 

in Vivre au rythme de l’Eglise ( Chroniques de Christine Ponsart), Edifa.

 

....................

 

Seigneur, alors que nous venons de fêter le Christ Roi et qu’approche le premier dimanche de l’Avent, nous T’offrons cette halte spirituelle pour recentrer un peu plus notre vie sur Toi.

Donne nous le désir de préparer Noël, de tout notre coeur et inspire nous ce qui permettra à chaque membre de notre famille, parents et enfants, de progresser vers Toi.

 

....................

 

Prenons le temps de réfléchir aux différentes démarches et traditions qui peuvent nous y aider. Gardons à l’esprit la simplicité attachée à la fête de la nativité, ce qui n’exclut pas la recherche du beau (crèche ; couronne de l’Avent ; place de la musique, des chants et des contes ; tirage au sort d’anges gardiens quand les enfants sont plus grands ; fabrication de petits cadeaux maison etc.).

N’hésitons pas à partager par le biais de coms ou de posts sur nos propres blogs nos idées de toutes sortes !

 

....................

 

Esprit Saint, viens en nous, purifie nous de tout ce qui nous éloigne du Seigneur. Que chaque battement de notre coeur et que la moindre action soit un offrande à Sa gloire et une prière pour le Salut de chacun de nos frères.


Publié dans Magnificat

Commenter cet article

marianne 27/11/2008 14:20

La préparation matérielle de Noël ne me paraît pas du tout opposée à l'attente spirituelle de la Nativité.
Je ne pense évidemment pas à la course effrénée aux cadeaux, ni aux orgies qui jalonnent bien souvent les semaines de l'Avent.
Mais préparer sa maison, la faire belle pour recevoir un hôte de marque, l'enfant Jésus de la crèche, est tout à fait naturel pour moi. Mettre une jolie nappe et préparer un bon repas, passer un petit coup d'éponge sur les lavabos de la salle de bains, sont des choses que je fais spontanément quand des amis viennent dîner, et je n'ai pas pour autant le sentiment d'être une affreuse matérialiste.
Noël n'est pas une fête comme les autres, c'est le Christ qui vient habiter parmi les hommes, et si on a le temps d'en faire un peu plus que de prépare son coeur, je ne vois pas pourquoi on devrait en être tout mortifié !

marion 27/11/2008 08:06

Merci Marquise !

ervalena 26/11/2008 11:43

ah ça fait plaisir de lire écrit par quelqu'un d'autre ce que l'on pense au fond de soi-même.
En ce temps de l'Avent. J'essaye de m'en rapprocher, déjà en pensant à ceux qui vivent de noires difficultés (cf Isa) et à la famille. Hier j'ai eu la bonne nouvelle après des échanges rocambolesques par mail et téléphone. J'ai trouvé enfin un gîte pour avoir la possibilité de voir mes 4 enfants ensemble la semaine de Noel ce qui n'était pas arrivé depuis des années...

cécile 26/11/2008 00:16

Merci madame, le lire c'est bien, le vivre c'est mieux...
Chauqe année, j'avance davantage sur ce chemin...

Anne.R 25/11/2008 14:47

Voilà de quoi nous ramener à l'essentiel, dans cette attente... en UP !
(je te réponds ici car qqes soucis de messagerie ? merci de ton très gentil message d'aujord'hui : patience et petits points, pour faire tout simplement plaisir... et j'ai bien été "récompensée" !! lol)